http://www.guineeconakry.info


WWW.GUINEECONAKRY.INFO (GCI): SITE DE REFERENCE SUR LA GUINEE

LEGISLATIVES AU RWANDA : Le monopartisme démocratique

S’il s’était agi de certains pays africains, les résultats que le secrétaire général de la commission électorale nationale rwandaise a proclamés hier, à propos des élections législatives qui s’y déroulent depuis lundi, auraient provoqué une certaine ironie. On s’en serait moqué en parlant de “score à la soviétique”. Mais puisqu’il s’agit du Rwanda, on trouve à peine des observateurs qui osent critiquer le monopartisme de fait dont le Front patriotique rwandais (FPR) du président Paul Kagamé fait preuve. Parce qu’en réalité, aussi regrettable que soit cette situation, les arguments avancés par les autorités pour refuser à certains le droit de compétir sur l’échiquier politique sont plutôt recevables. Par ailleurs, au regard de différents paramètres qui ressortent des élections législatives, les Rwandais semblent d’accord avec cette situation. Au pluralisme politique, la plupart préfèrent la stabilité du pays, l’exceptionnelle réussite économique ainsi que l’image positive qui en découlent pour ce petit pays de la région des Grands Lacs. Selon Charles Munyaneza, le secrétaire exécutif de la Commission électorale nationale (NEC), le FPR a remporté les élections législatives avec un score de 76, 22 %, soit près 4.500 000 des plus de 5 800 000 voix valablement exprimées… 0:07 18-9-2013

PRESTATION DE SERMENT : Seize nouveaux volontaires du Corps de la Paix s’engagent à Dubréka

Seize nouveaux volontaires du Corps de la Paix prêteront officiellement serment, mercredi, 18 septembre 2013 à 12heures TU à Dubréka, préfecture située à 50Km de Conakry en Basse Guinée, a-t-on appris, lundi, 16 septembre, de source diplomatique à Conakry. Cette prestation de serment concerne 4 volontaires de Chimie, 5 volontaires de Mathématiques et 7 volontaires de Physiques. La mission du Corps de la Paix en Guinée étant de promouvoir, en partenariat avec le peuple de Guinée, le progrès durable au sein des communautés, les volontaires du Corps de la Paix sont orientés dans l’un des trois programmes techniques à savoir, l’éducation, la santé publique et l’agro-foresterie qui répondent aux priorités de développement du gouvernement guinéen. ‘’Le travail du Corps de la Paix en Guinée est facilité au niveau national grâce à la collaboration entre les gouvernements guinéen et américain. Le travail quotidien des volontaires se passe en collaboration avec leurs homologues guinéens et se déroule au niveau local au sein des communautés à travers le pays’’. Les volontaires collaborent avec les autorités administratives locales, les associations communautaires, les écoles, les Organisations Non Gouvernementales (ONG) et les acteurs privés. La plupart des volontaires sont basés dans les zones rurales, afin qu’ils puissent atteindre les communautés qui ont le plus besoin d’assistance.

Orange Telecom

ELECTRICITE : La BAD approuve un prêt et une subvention de 16,66 millions de dollars américains

Le Conseil d’Administration (CA) du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) a approuvé, mercredi, 11 septembre dernier à Tunis, un prêt et une subvention d’un montant total de 16,66 millions de dollars US, pour financer le deuxième projet de réhabilitation et d’extension des réseaux électriques de Conakry (PREREC2), a-t-on appris de source informée près de l’institution bancaire. Ce projet, selon la même source, contribuera à améliorer la gouvernance et la gestion commerciale de la société, Electricité de Guinée (EDG), à appuyer le gouvernement dans la réforme du sous-secteur de l’électricité et à étendre le réseau de distribution énergétique à 12 quartiers des Communes Urbaines (CU) de Ratoma et de Matoto à Conakry. A rappeler que le PREREC2 fait suite au premier projet, PREREC1, en cours d’achèvement dans 30 autres quartiers des communes de Matoto et de Ratoma et dont l’exécution aura permis d’améliorer considérablement la qualité de l’électricité fournie aux consommateurs. Les objectifs spécifiques du PREREC2, sont d’une part, de connecter 40.000 abonnés grâce à l’installation de compteurs prépayés, réduire le taux de pertes globales dans la zone du projet de 49% à 15%. Et d’autre part, il s’agit de renforcer la gestion financière d’EDG en instituant un contrôle et un équilibre financier, tout en améliorant sa gestion commerciale avec l’augmentation du taux de facturation de 51% à 85% et de celui du recouvrement de 80% à 95% dans la zone du projet… 22:50 17-9-2013

OTAGES FRANÇAIS : La pression des familles

A l’occasion du troisième anniversaire de la captivité de Pierre Legrand, Thierry Dol, Marc Féret et Daniel Larribe, leurs familles respectives ont rompu le pacte de discrétion qu’elles avaient implicitement conclu avec les autorités françaises. Estimant que le silence que l’Etat leur a toujours demandé ne contribuait qu’à maintenir les leurs dans l’oubli, les parents de ces quatre otages ont alors choisi de se faire entendre. Et le meilleur moyen qu’ils ont trouvé, c’est la symbolique marche qu’ils ont effectuée hier sur une distance de 15 km sur un trajet tout aussi symbolique. Un moyen de pression qui, en raison du buzz médiatique qu’il a créé, a atteint de plein fouet les autorités françaises, mais dont l’impact sur le sort des otages reste à démontrer. Surtout qu’avec la vidéo que les terroristes ont fait diffuser hier dans la presse mauritanienne, les ravisseurs semblent vouloir dire qu’ils ont encore la situation bien en main… 1:29 17-9-2013

CASE DE VEILLE : La formation des observatrices a démarré

Comme elle l’avait du reste prévu, la Coalition des femmes et filles de Guinée pour le dialogue, la consolidation de la paix et le développement (COFFIG-DCPD) a débuté ce lundi 16 septembre la série de formation en direction des 600 observatrices qu’elle entend déployer dans le cadre des élections législatives du 24 septembre. Il est à préciser que cela s’inscrit dans le cadre du projet intitulé « Case de veille » qu’elle exécute avec l’appui financier de l’ONU-femmes à travers le Fonds de consolidation de la paix (PBF). Le lancement de cette première phase des activités du projet a eu lieu ce matin dans la salle des actes du palais du peuple, en présidence notamment de Cécile Ioda Konkoba, ancienne ministre burkinabé de la promotion féminine, des experts de l’institut de Gorée, des présidentes des différentes antennes communales de la COFFIG à Conakry ainsi que de quelques responsables des ONGs partenaires. Pour la circonstance, Dr. Makalé Traoré, présidente de la COFFIG a, dans son discours de circonstance, brièvement brossé l’historique de cette instance qui est désormais la structure faitière de toutes les associations et ONG féminines du pays, avec pas moins de 235 ONG membres… 23:50 16-9-2013

CHEMIN DE FER CONAKRY-NIGER Le groupe Bolloré ravit la vedette à Vale

Pour toucher du doigt les réalités de l’évolution des travaux d’extension du Port Autonome de Conakry, le chef de l’Etat, Alpha Condé, a effectué, sous de fines pluies, une visite de terrain sur le chantier du port conteneurs, le samedi 14 septembre 2013, en compagnie des hauts cadres de du PAC, du ministre d’Etat en charge des travaux publics, Bah Ousmane, des transports, Tidiane Traoré, du Président Directeur général du groupe Bolloré Africa Logistics, Philipe La Bonne et son adjoint, Jean Michel Maheut. Une occasion que le N°1 guinéen a mis à profit pour insister sur la nécessité du respect scrupuleux du contrat passé entre le Groupe Bolloré et l’Etat Guinéen. Avec un air visiblement fier, le président Alpha Condé a profité de sa présence dans l’enceinte du port pour appeler les employés au calme et à la persévérance, avant d’annoncer l’imminence de la réalisation du port sec sur le site de Kagbélén, par la même société française qui se chargera de la construction sur fonds propres d’une ligne de chemins de fer de 40 Km… 23:21 16-9-2013

PECHE : ‘’La Guinée dispose de conditions naturelles favorables au développement de la pêche et de l’aquaculture

Le Ministère de la Pêche et de l’Aquaculture (MPA), en collaboration avec la Présidence de la République de Guinée, a lancé les travaux des états généraux de la Pêche et de l’Aquaculture, lundi, 16 septembre dans un réceptif hôtelier de Conakry, sous la présidence du président de la République, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé. Organisés par ledit ministère en collaboration avec la Présidence de la République de Guinée, les travaux se poursuivront jusqu’au samedi, 21 septembre prochain, avec pour objectif, de dresser un diagnostic de l’état actuel du secteur afin de rendre sa gestion plus transparente et amener les acteurs concernés par l’exploitation des ressources à participer à la prise des décisions. Ainsi, durant les six jours de travaux, avec l’appui des experts nationaux et étrangers reconnus pour leurs compétences et leurs expériences, les états généraux traiteront de diverses questions relatives à la gouvernance du secteur de la pêche…. 22:29 16-9-2013

ENFANCE : Revue semestrielle du programme de coopération Guinée/Unicef 2013-2017

Un atelier de revue semestrielle du programme de coopération Guinée/Unicef 2013-2017 s’est tenu, vendredi, 13 septembre dernier, dans la salle des Actes du Palais du peuple à Conakry. Cette revue a regroupé 62 participants venus des départements ministériels, des ONG et de l’Unicef. Dans son orientation et méthodologie de travail, le responsable du Programme Politiques Sociales VIH/SIDA, M. Emile Tenguiano a dit, que ‘’cette rencontre stratégique du niveau national, vise 3 objectifs principaux à savoir,: examiner l’état d’avancement du programme sur la base des résultats obtenus au 1er semestre, dresser un inventaire de ses acquis et faiblesses, proposer éventuellement des mesures correctives, en vue d’une mise en œuvre plus efficientes des activités du plan de travail glissant 2013-2014. Placée sous la présidence du Secrétaire général du Ministère guinéen de la Coopération Internationale (MCI), El hadj Mohamed II Cissé, la cérémonie d’ouverture de cette revue a été marquée par deux principales interventions dont celle du représentant de l’Unicef, Dr Mohamed Ag Ayoya et celle de M. Cissé du MCI…. 22:26 16-9-2013

IN MEMORIAM : Madame Koïta née Marie-Madeleine Morel n’est plus

Les familles Koïta, Morel, Coumbassa, Soumah, Faber, Diène, Camara, Damba, Malonga, Cole, Bangoura, Curtis, Parents et alliés ont la profonde douleur de vous annoncer, le décès de leur épouse, fille, sœur, nièce, cousine, Madame Koïta née Marie-Madeleine Morel ; décès survenu le Vendredi 13 Septembre 2013 à 19h 41mn à à l’Hôpital de l’Amitié sino-guinéenne de Kipé des suites de maladie. La défunte est l’épouse de Monsieur Alhassane Koita, domicilié à Lanbandji. Sortie de l’Ecole nationale des Postes et Télécommunications, la défunte était agent de la Sotelgui. Marie-Madeleine est la jeune sœur du cofondateur du site GuineeConakry.info, l’ancien ministre Justin Morel Junior. Elle était la cinquième d’une famille de six enfants. Le programme des obsèques est prévu comme suit : – La levée du corps de la morgue de l’Hôpital Donka pour l’église Saint Michel de Colèah aura lieu à 11h, le Mardi 17/09/2013. – Recueillement devant le corps de 12h à 14h – Messe de requiem de 14h à 15h, suivie de l’enterrement au Cimetière de Cameroun – Les condoléances sont reçues chez Madame Touré, sœur jumelle de l’époux à Yimbaya, plaque de Soloprimo (Mangoboundji) Prions pour le repos de l’âme de notre regretté Marie-Madeleine Morel.

CENTRAFRIQUE : Michel Djotodia se réveille-t-il enfin ?

Après avoir été accusé tout à la fois d’apathie, de négligence et même de laxisme à l’endroit notamment des éléments de la rébellion qui l’ont porté au pouvoir, le nouveau président centrafricain sort-il enfin de sa léthargie ? C’est bien possible. Le vendredi dernier, ce sont des annonces sans précédent qu’il a faite au sujet de la Séléka. Ce jour-là, à l’issue d’une réunion qui se tenait justement à propos de la crise sociopolitique que traverse le pays, Michel Djotodia a décidé de la dissolution de la Séléka et de la milice qui lui était affiliée, et qui avait pour nom la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP). Cette décision est certainement à la fois la plus radicale et la plus audacieuse que les nouvelles autorités de Bangui aient eu à prendre depuis leur installation, le 24 mars dernier. Dans les conditions normales, elle est plutôt salutaire tant la rébellion de la Séléka est accusée de plusieurs exactions dans le pays. Mais il reste à savoir si les rebelles se laisseront faire aussi facilement. La réponse à cette question demeure d’autant plus une énigmatique que certains observateurs pensent qu’en agissant ainsi, Michel Djotodia ne réussira qu’à scier la branche sur laquelle il est installé… 0:52 16-9-2013

CASE DE VEILLE : La Formation débute ce lundi 16 septembre

En prélude aux élections législatives du 24 septembre 2013, la Coalition des femmes-filles de Guinée pour dialogue, la consolidation de la paix et le développement (COFFIG-DCPD), avec le soutien du Fonds de consolidation de la paix et de l’ONU-Femmes Guinée et en collaboration avec le Consortium pour l’observation domestique des élections (CODE) a initié un projet intitulé Case de veille. Visant le double objectif d’impliquer les femmes dans le processus de prévention et de gestion des conflits et de participer au processus de transparence et de crédibilité des élections en perspectives, « Case de veille » est un projet dont la phase concrète consiste au déploiement de 700 femmes observatrices lors de ce scrutin. Ces femmes seront déployées sur toute l’étendue du territoire national et seront chargées de répertorier et remonter toutes les informations en rapport avec une quelconque anomalie relative à ces élections. Ces informations seront ensuite transmises aux autorités pour que les corrections soient aussitôt apportées… 23:32 15-9-2013

LEGISLATIVES DU 24 SEPTEMBRE : Distribution des cartes d’électeurs dans les cinq CU de la Capitale

Les opérations de distribution des cartes d’électeurs, comme prévu par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), ont effectivement démarré, mercredi, 11 septembre, dans les cinq Communes Urbaines (CU) de Conakry. Au quartier Landéréyah dans la CU de Dixinn, les électeurs sont déjà mobilisés pour retirer leurs cartes, ‘’seul outil pouvant leur permettre de voter le 24 septembre prochain’’. Pour l’instant, selon le premier assistant de la Commission Electorale Communale Indépendante (CECI) de Dixinn, chargé des Elections, Abdourahamane Condé, ‘’aucune fausse note n’est enregistrée, et les électeurs entrent en possession de leurs cartes au fur et à mesure qu’ils se présentent devant les 52 commissions mises en place à cet effet dans cette circonscription électorale. Pour leur part, le directeur du département Démembrement de la CENI, Dr Amadou Kaba et le président de la CECI de Dixinn, Fodé Soumah, après avoir rappelé l’importance de cette étape du processus électoral, ont chacun invité… 23:05 15-9-2013

 

Advertisements